• 2Minutes de lecture env.
  • 78Lectures récentes
8.7
(3)

Un jour après l’autre n’est qu’un temps dans l’espace ou l’espace d’un temps. Quelle importance ? Tout est vide à l’instar du Néant. Seuls les médias donnent vie à l’instant. Ils donnent mort aussi. Contenu au contenant, raison à l’inexplicable, force à l’insignifiant, couleur à l’émotion…

Ils produisent.

Un homme après l’autre n’est qu’un pion dans le jeu ou le jeu d’une pirouette divine. Quelle importance ? Le ciel est vide à l’instar du Néant. Seules les chimères font croyance. Elles font bombance aussi. Elles dévorent elles dévotent elles ragotent elles ventriloquent et me suffoquent !

Elles règnent.

Une nation après l’autre n’est qu’illusion dans l’histoire ou l’histoire d’un concept illusoire. Quelle importance ? Tous les livre sont vides à l’instar du Néant. L’intellectuel, seul, peut y croire. Il peut y voir, aussi, le passé et l’avenir ; le penser et l’interdire, le souffrir ou le détruire, il peut même en mourir !

Il fonctionne.

Quelle importance ?

Une guerre après l’autre qui naît de tout ça ou tout ça qui n’est rien que le vide du Néant, mais qui tue des enfants ! Tous les tyrans sont ivres de sang, mais c’est moi qui les sers. Dans le mythe de la science, la religion du vent et l’esprit de l’idée je me vautre, rageusement !

Je détruis.

Moyenne obtenue : 8.7 / 10. Nombre de votes : 3

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x