• 1Minute de lecture env.
  • 44Lectures récentes
10
(1)

A perdre la boule !

Je vis sensualité !

Je savoure l’instant magique lorsque sa longue et douce main frôle ma robe rouge garance, en trace les contours, en fouille les replis soyeux. Échange de plaisirs. Parfois, le geste se fait plus audacieux, plus insistant. Je me pâme d’aise. Nos soupirs se fondent en mélodie. La caresse se fait tendre, sensuelle. Instant sublime. Complicité. Dans le salon aux lumières tamisées, il sourit, se détend, m’abandonne un instant, le regrette déjà, me saisit à nouveau et l’intimité devient jeu. Il me titille, me taquine, me palpe, me tâte, me tripote. Je m’offre en souplesse, sans retenue. Je suis le repos du guerrier, la servante soumise. Je lui fais oublier la fatigue de cette longue journée harassante. Nous nous sommes rencontré un jour de déprime au rayon bazar d’un triste supermarché. Je suis sa balle anti-stress.

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 1

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

1
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x