• 2Minutes de lecture env.
  • 72Lectures récentes
10
(3)

Allo ! Le Ciel ?

La petite affaire de pompes funèbres de Monsieur Jean Dufour commençait à battre de l’aile. Les familles s’étaient largement plaintes du sort qui était réservé à leurs défunts. Elles avaient eu confiance dans le slogan « tous au paradis » mais depuis quelques temps les âmes erraient au purgatoire. Monsieur Dufour, croque-mort notoire, devait réagir car il était en train de perdre sa réputation.
– Je vais appeler Pierre, le geôlier de service, le grand détenteur des clés. Il me doit des explications :
la voix du ciel : Vous êtes bien au service des admissions, veuillez patienter, le meilleur accueil vous sera réservé. ♫ ♪ ♫ on ira tous au pa …
– … Allo ? Le Ciel ? Mon ami Pierre ? Que se passe-t-il ? Tu as rompu notre pacte ? Plus personne ne rentre au paradis. Passe moi ton Patron. Avec toi, il semblerait que ce qui rentre par une oreille, sort par l’autre.
– Impossible. Nous sommes débordés. Mon Chef est très occupé en ce moment. Avec les restrictions de personnel que nous subissons conjuguées à ce qui se passe chez vous, sur votre terre, le ciel connaît une grave crise du logement. Il nous reste quelques places dans les quartier réservé V.I.P. (Viens Ici au Paradis) mais je n’en ai pas la gestion. Nous sommes en pourparlers avec un ExoCiel qui voudrait bien accueillir notre excédent. Pour la petite histoire, ils ont mis en place un Enfer du feu de Dieu ! Et un paradis des plus moderne ! Rien que d’y penser, je suis sur un petit nuage !
– D’accord mon ami Pierre. Je te fais confiance, mais fais vite car je reçois la semaine prochaine quelques brebis innocentes qui ne mériteront pas une trop longue attente. Et tu connais mon professionnalisme, je ne t’envoie que des âmes purifiées par nos soins.
Après les congratulations d’usage, tous deux se quittèrent satisfaits.
Monsieur Jean Dufour reprit avec confiance son travail. Sa petite affaire allait pouvoir redevenir florissante.

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 3

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

7
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x