0
(0)

Atelier “Écriture poétique”

Un atelier “Écriture poétique” en ligne pour composer des poèmes en s’inspirant des grands poètes francophones !

Cet atelier “Écriture poétique” en ligne a pour objectif de stimuler votre créativité poétique. Le site d’écriture en ligne AlgoMuse.Fr vous propose dorénavant, chaque jour, une nouvelle page d’exercices de création littéraire poétique. Pour commencer, voici donc la première proposition de notre atelier “Écriture poétique” quotidien : le “module Baudelaire”.

Vous êtes animateur-trice d’atelier “Écriture poétique” ? Trouvez ici matière pour animer un atelier d’écriture de poèmes. Vous êtes simplement passionné-e ou même débutant-e dans l’écriture poétique, vous trouverez également votre inspiration poétique sur cette page. Cette dernière, entièrement consacrée à la poésie, va s’enrichir rapidement. Elle ne compte aujourd’hui que deux modules (Baudelaire et Victor Hugo) de création poétique, mais très vite nous en ajouterons d’autres. À terme, elle en comptera une dizaine. 

Un logiciel d’aide à l’écriture poétique : l’AlgoScriptor

C’est l’AlgoScriptor – notre générateur de propositions d’écriture créative avec contraintes – qui génère lesdites propositions. Ces dernières constituent, ici, de véritables défis d’écriture poétique. Très bientôt, vous trouverez ici une mine de sujets et d’idées pour écrire des poèmes ! L’association culturelle AlgoMuse de Brignoles, dans le Var, assure le développement de ce logiciel d’aide à l’écriture inventive. La démarche créative des surréalistes et l’approche de l’Oulipo  sont fortement mobilisées dans la conception de l’AlgoScriptor. Cependant, elles le sont au travers d’un prisme : celui des théories de l’innovation ! Et en particulier la Théorie CK , TRIZ et le Design Thinking.

Cela dit, pour les exercices jeux de création poétique produits par l’AlgoScriptor, il est une autre approche qu’il nous faut mobiliser. Et c’est la prise en compte de la complexité ! Sans prétendre à une application directe de la théorie du chaos dans l’écriture poétique, force est de constater que celle-ci s’inscrit en “toile de fond” !

Mobiliser la théorie du chaos pour écrire des poèmes ?

Prenons, par exemple, le module d’écriture de poésie N°1, entièrement consacré à Charles Baudelaire. C’est un module assez simple en réalité (niveau vert). L’AlgoScriptor propose quatre vers extraits des œuvres de Baudelaire. Ici, et pour commencer : “Les Fleurs du Mal” et “Les Épaves”. Partant de l’un ou de plusieurs de ces quatre vers, l’apprenti poète doit composer son propre poème (ou début de poème). A priori, rien de bien sorcier comme vous le voyez. Mais…, ce jeu de création poétique ne prend sens et ne devient réellement “productif” (en termes de stimulant de la créativité littéraire) qu’au moment où “composer son propre poème” est facilité par les quatre propositions mentionnées ci-avant ! En effet, à quoi servirait un atelier d’écriture créative et poétique qui ne ferait que compliquer les choses au lieu de les faciliter ? (Pour illustrer ce dernier point, pensez aux exercices scolaires de “composition de texte” de votre enfance. À plus forte raison si, comme moi, vous avez plus de 60 ans…)

Deux difficultés contradictoires pour un atelier “Écriture poétique” réussi

Il nous fallait donc faire en sorte que l’AlgoScriptor résolve en même temps deux difficultés contradictoires. D’une part, les quatre vers proposés devaient être sans rapport les uns avec les autres. La probabilité qu’on les trouvât dans un même poème baudelairien devait être infime. Ne pas adresser cette difficulté eût été prendre le risque de pousser à la création de “pâles copies”, voire même de plagias de poèmes des Fleurs du Mal ou des Épaves.
Et d’autre part, l’on devait pouvoir, sinon combiner les vers proposés, a minima intégrer au moins deux d’entre-eux dans un nouveau texte doué d’une cohérence poétique. C’est en effet cette dernière capacité de combinaison-intégration qui crée “l’étincelle créative” et facilite l’écriture du nouveau poème.
Et c’est donc pour résoudre cette double difficulté contradictoire que nous avons mobilisé la théorie du chaos. En tout cas, deux de ses fondamentaux.
Le premier, c’est l’importance de la sensibilité des conditions initiales à la moindre interférence. Et le second, c’est la complexité nécessaire en termes quantitatifs. Expliquer ici, avec force détails, comment nous l’avons fait, nous éloignerait par trop de notre sujet. Nous allons donc plutôt l’illustrer.

L’illustration

Le module d’écriture de poésie N°1 de l’AlgoScriptor, ne fonctionne correctement qu’avec un minimum de « x » “vers sources” provenant d’un minimum de « x » poèmes différents. Pour ces derniers, ils doivent de préférence (mais non obligatoirement) provenir du même auteur. Ici, donc, Baudelaire. Nos multiples tests ont montré clairement que l’effet “étincelle créative” ne se vérifie quasi systématiquement qu’en respectant les deux premiers de ces paramètres. En l’occurrence, le module actuel dispose de plus de 3500 “vers sources” extraits de plus de 150 poèmes. Cependant, il est appelé à être davantage étoffé, jusqu’à concurrence de 10 000 vers et plusieurs centaines de poèmes. Il sera même [probablement] possible, si nécessaire, de mixer les œuvres de plusieurs poètes, sous “certaines conditions”… (par exemple celle-ci : ne pas transgresser la sensibilité des “conditions initiales” au sens de la théorie du chaos)

Un algorithme d’aide à l’écriture poétique plein de promesses !

On le voit, l’AlgoScriptor est plein de promesses en regard de l’inspiration poétique. Les applications possibles dans le domaine de la poésie, comme de l’écriture romanesque, sont innombrables. Bien sûr, l’inspiration, les idées, les suggestions ne font pas un poème. Mais…

De fait, le générateur AlgoScriptor n’est pas un logiciel d’écriture. D’ailleurs, un logiciel peut-il Écrire ? Nous ne le croyons pas. Cependant, le logiciel, ou plutôt l’algorithme, est particulièrement adapté quand il s’agit de formuler des problèmes. Y compris des problèmes d’écriture, et y compris d’écriture de poésie. C’est donc dans ce sens que nous avons pensé l’AlgoScriptor. Son rôle est en conséquence de proposer des jeux, des exercices d’écriture. Autrement dit, des “problèmes d’écriture”. Une fois le problème posé, à nous de le résoudre ! Disons, pour conclure, que l’algorithme d’AlgoMuse est davantage un outil d’aide à l’animation d’atelier d’écriture créative et poétique qu’un simple logiciel d’écriture.

MISES À JOUR & DÉVELOPPEMENT DE L’atelier “Écriture poétique”

  • 15 septembre 2021 : ajout du module Victor HUGO

 

Logiciel d'écriture en ligne AlgoScriptor

NOUVEAU !

La poésie fait son entrée sur AlgoMuse !

 

Poésie en ligne → Atelier “Écriture poétique” N° 20 du 20 septembre 2021

 

Charles BAUDELAIRE – Module 1 de l’atelier poésie d’AlgoMuse

Exercice d'écriture poétique proposé pour l’atelier poésie en ligne du 20 sept. 2021




Durée conseillée : 20 mn

Point(s) de départ de l’atelier “Écriture poétique”

Choisir librement l’un ou plusieurs des vers suivants et lui donner une suite (ce qui revient à en faire un incipit poétique), ou l’intégrer dans votre poème.
Chacun de ces vers est extrait d’un poème de Baudelaire. “Les Fleurs du Mal” ou “Les Épaves” sont la base ici. Cependant, l’AlgoScriptor les propose dans un “désordre chaotique”. Autrement dit, la probabilité qu’ils figurent dans le même poème de Baudelaire est à peu près nulle, mais, inversement, il sera souvent facile d’en combiner deux ou plusieurs.


Et son bras et sa jambe, et sa cuisse et ses reins,


Décoreraient notre chambre ;

1



Les anges impuissants se damneraient pour moi ! »


Ta Robe, ce sera mon Désir, frémissant,

Les contraintes de cet atelier “Écriture poétique”

Aucune autre contrainte imposée. Vous avez donc la liberté d’écrire en vers, en vers libres ou même en prose. Le sujet du poème n’est pas davantage imposé, si ce n’est, le cas échéant, par le premier vers que vous aurez choisi.
Cependant, vous pouvez aussi… modifier ce vers choisi ! Par exemple remplacer un mot par un autre, changer le temps d’un verbe, etc.
Par ailleurs, la forme du poème est également libre.

Consignes de l’animateur d’atelier “Écriture poétique”

Commencez d’écrire votre poème [même]sans connaître son sujet, sa forme, son but…

Choisissez librement les contraintes que vous souhaitez vous imposer, le cas échéant.

Vous observerez que votre degré de liberté créative sera inversement proportionnel au nombre de vers que vous retiendrez. Autrement dit, si vous ne retenez qu’un seul vers de l’auteur initial, vous pourrez facilement vous éloigner de son style. Inversement, si vous en retenez plusieurs pour les combiner dans votre poème, vous serez moins libre de vous en éloigner (à charge pour vous, alors, d’être “à la hauteur” et de pouvoir quand même vous différencier sensiblement!).

Ne cherchez pas la perfection. Visez plutôt, dans le cadre de cet exercice d’écriture poétique, à produire un « poème premier jet » que vous pourrez reprendre ultérieurement si vous estimez qu’il en vaut la peine…


Lire des poèmes [AlgoÉsies] écrits en réponse à un AlgoDéfi poétique semblable

Atelier “Écriture poétique” N°20

© 2021 AlgoMuse – L’ Atelier “Écriture poétique” en ligne


minutes pour relever cet algodéfi poésie ?

Je relève cet Algodéfi poésie !

Victor HUGO – Module 2 de l’atelier poésie d’AlgoMuse

Exercice d'écriture poétique proposé pour l’atelier poésie en ligne du 20 sept. 2021




Durée conseillée : 20 mn

Point(s) de départ de l’atelier “Écriture poétique”

Choisir librement l’un ou plusieurs des vers suivants et lui donner une suite (ce qui revient à en faire un incipit poétique), ou l’intégrer dans votre poème.
Chacun de ces vers est extrait d’un poème de Victor HUGO. “Les Feuilles d’Automne” et “La Légende des siècles” sont la base ici. Cependant, l’AlgoScriptor les propose dans un “désordre chaotique”. Autrement dit, la probabilité qu’ils figurent dans le même poème de Victor HUGO est à peu près nulle, mais, inversement, il sera souvent facile d’en combiner deux ou plusieurs.


Car la fleur, qui s’ouvrit avec l’aurore en pleurs,


C’est moi. —

1



Mais passez. — Et sorti de la ville, au midi,


Partout où surgissait leur ombre colossale,

Les contraintes de cet atelier “Écriture poétique”

Aucune autre contrainte imposée. Vous avez donc la liberté d’écrire en vers, en vers libres ou même en prose. Le sujet du poème n’est pas davantage imposé, si ce n’est, le cas échéant, par le premier vers que vous aurez choisi.
Cependant, vous pouvez aussi… modifier ce vers choisi ! Par exemple remplacer un mot par un autre, changer le temps d’un verbe, etc.
Par ailleurs, la forme du poème est également libre.

Consignes de l’animateur d’atelier “Écriture poétique”






Commencez d’écrire votre poème [même]sans connaître son sujet, sa forme, son but…

Choisissez librement les contraintes que vous souhaitez vous imposer, le cas échéant.

Vous observerez que votre degré de liberté créative sera inversement proportionnel au nombre de vers que vous retiendrez. Autrement dit, si vous ne retenez qu’un seul vers de Victor HUGO, vous pourrez facilement vous éloigner de son style. Inversement, si vous en retenez plusieurs pour les combiner dans votre poème, vous serez moins libre de vous en éloigner (à charge pour vous, alors, d’être “à la hauteur” et de pouvoir quand même vous différencier sensiblement!).

Ne cherchez pas la perfection. Visez plutôt, dans le cadre de cet exercice d’écriture poétique, à produire un « poème premier jet » que vous pourrez reprendre ultérieurement si vous estimez qu’il en vaut la peine…


Lire des poèmes [AlgoÉsies] écrits en réponse à un AlgoDéfi poétique semblable

Atelier “Écriture poétique” N°20

© 2021 AlgoMuse – L’ Atelier “Écriture poétique” en ligne


minutes pour relever cet algodéfi poésie ?

Je relève cet Algodéfi poésie !

Cliquez sur un cœur pour voter !

Les Algomusiens ont voté... 0 / 5. Votants : 0

Aucun vote. Soyez le premier à voter !

Partager ?