AlgoMuse Éditeur associatif
5
(1)

– Racontez, dites-moi, Dieu ! Qu’avez-vous rencontré

Ma belle ténébreuse ? Vous êtes effrayée.

Les dangers nous menacent sur cette terre hostile

C’est un pays plus nu que la terre polaire

Et la bête cruelle vaincra le plus habile.

Courons ma bonne amie et fuyons ce désert.

Qui vous a menacé ma douce ? Rejoignez-moi.

– Au fond du gouffre obscur où mon cœur est tombé,

Se penchait, menaçant, je devenais sa proie,

Un gnome biscornu. J’étais tétanisée.

Sa tête se pavanait avec d’étranges grâces

Son visage n’était qu’une hideuse grimace.

De ses lèvres coulait une écume fielleuse

Je restais là, tremblante, prisonnière et peureuse.

– Ne soyez plus craintive, le jour enfin va poindre.

Le cauchemar s’envole et plus rien n’est à craindre.

Nous rejoindrons ainsi le pays des lumières

En quittant pour toujours ce lancinant enfer.

Cliquez sur un cœur pour voter !

Les Algomusiens ont voté... 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote. Soyez le premier à voter !

Partager ?