AlgoMuse Éditeur associatif
4.6
(5)

La mère de Monsieur le Maire, soit dit en passant, une vraie commère arrive à grands cris devant la mairie «  la mer a débordé ! On va tous y rester ! ».

Un homme gris et triste, un grand moraliste donne son avis « il faut l’enfermer ».

Enfermer la mer, dit Monsieur le Maire ? Vous déraisonnez. Je ne suis pas aux pièces et je suis débordé.

Et la mère, personne ne la croit. Elle n’a pourtant pas cette fois les yeux derrière la tête. Elle voit bien arriver la mer jusque sur le parvis de la mairie. Les pêcheurs déplient leur matériel. Un phoque joue avec le ballon de foot du gamin du Maire.

Monsieur le Maire, lui, retourne à ses affaires. Il n’en a rien à faire. « Laisser dire ma mère ? laisser venir la mer ?. C’est bien compliqué. Je vais m’y noyer ».

Et le moraliste de s’enfermer dans ses idées et dans sa maison.

0

Cliquez sur un cœur pour voter !

Les Algomusiens ont voté... 4.6 / 5. Votants : 5

Aucun vote. Soyez le premier à voter !

Partager ?