• 2Minutes de lecture env.
  • 6Lectures récentes
10
(4)

Le taxi déposa Mélanie devant le Tribunal, elle avait choisi ce mode de transport en voyant le ciel hivernal blanchir ce matin. « Neige de février tient comme l’eau dans un panier » lui disait sa mère, ce souvenir d’enfance lui arracha un pauvre sourire. Élégamment vêtue et subtilement maquillée, elle pénétra d’une démarche assurée dans la salle des pas perdus. Elle était en avance et choisit de s’asseoir un instant dans ce grand hall, carrefour de toutes les allées et venues. A ce moment précis son smartphone tinta légèrement annonçant un message. De Chicago où ils résidaient, sa fille et son gendre lui envoyaient un SMS d’encouragement. Assurément la comparution allait être un moment éprouvant, elle était là pour obtenir justice en tant que victime d’une escroquerie. Mais étrangement Mélanie se sentait coupable… coupable de n’avoir pas su déceler à temps la duperie du jeune homme, véritable ensorceleur qui lui jetait de la poudre aux yeux et dont le sourire en coin et la mèche rebelle lui rappelait si intensément son Eliott, émigré avec ses parents aux États-Unis. Sa douleur n’était pas tant celle d’avoir perdu de l’argent que celle de la vexation extrême qu’elle ressentait à l’idée d’avoir été trompée par ce gamin. S’inventer un petit-fils de substitution et rêver d’un peu de tendresse, c’était la seule faiblesse qu’elle s’était autorisé. Une larme glissa lentement sur la joue de la vieille dame.

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 4

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

4
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x