• 2Minutes de lecture env.
  • 90Lectures récentes
0
(0)

Tout le monde est là, chacun y va de son anecdote

Depuis toutes ces années qu’ils ne se sont pas vus

Cet oncle qui sur un coup de tête est parti à Honolulu,

Cette cousine atypique qui vit dans une maison-grotte

Troglodyte certes, mais c’est quand-même dans la roche

Dans notre famille, nous n’avons jamais été vraiment proches

Cependant, ils sont tous présents aujourd’hui autour de moi

Pourtant, il y en a eu des occasions, des sépultures, des naissances

Pour les réunir, les regarder avec leur particularité, cette aisance

Jamais événements n’a provoqué dans notre tribu autant d’émoi

Je m’étonne d’ailleurs de posséder un tel pouvoir d’attraction

Je les observe et remarque qu’en réalité, personne ne me voit

Moi qui souris, qui ris et qui chante, cela me laisse sans voix

Alors je m’avance pour les serrer, les embrasser, les sentir

À chacun d’eux un petit mot, un regard complice, un souvenir

J’attends qu’ils me répondent, me sourient, m’embrassent

Mais il n’y a rien si ce n’est du vide, une froidure qui me glace

Alors je reste dans mon coin, comme lorsque j’étais enfant

De toute façon, je n’ai pas eu le temps d’en sortir vraiment

Un adolescent c’est encore un enfant qui cherche sa place

Mais il reste qu’un enfant et je le resterai pour toujours

Puisque je ne grandirai jamais, j’ai décidé de devenir invisible

Moi cet enfant différent sûrement trop hyper-sensible

J’ai tout fait pour qu’ils m’aiment et m’entoure de leur attention

Quand j’ai compris que je n’étais dans leur esprit qu’incompréhension

Quand j’ai compris que je ne pourrais jamais répondre à leurs besoins

Pas plus qu’ils ne pourraient un jour répondre aux miens

J’ai décidé de partir, de disparaître pour me donner une chance

Celle d’être un jour le centre du monde en tirant ma révérence

Je ne suis pas Jésus je ne suis qu’un adolescent mal dans sa peau

J’ai choisi d’être dans le pain et le vin destinés à leurs bouches

J’ai choisi d’être dans un autre monde quitté mon corps d’ado

J’errai en moi, j’errai dans ma vie, aujourd’hui j’ai réussi, j’ai fait mouche.

Moyenne obtenue : 0 / 10. Nombre de votes : 0

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x