S.O.S d’une médiatrice en détresse

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #18034
    daphnée
    Participant

    Chers algomusiens et algomusiennes,

    J’en appelle à votre aide.

    Je me présente : Daphnée, médiatrice culturelle au sein d’un musée Vosgien. Tout l’enjeu de ma pratique professionnelle est de permettre aux publics de nouer un lien vivant avec nos collections. Et j’ai furieusement envi de faire de l’écriture une ancre permettant aux visiteurs de s’arrimer à nos œuvres.

    Par chance, ce vœu pieux est en passe de se concrétiser. Un de mes projets culturels m’offre la possibilité d’initier cette démarche croisée entre art visuel et écriture créative.

    En effet, je vais être amenée à intervenir en maison d’arrêt auprès de personnes détenues. Nous allons transformer, l’espace d’un instant, ce lieu carcéral en espace de contemplation et de dialogue. 6 tableaux traitant du thème de la « scène de vie » seront présentés aux participants. Au-delà de la simple contemplation, l’objectif est de permettre aux détenus d’investir ces œuvres. Or, ces personnes ont développé par ailleurs une pratiques d’écriture par le biais d’atelier hebdomadaire proposé à la maison d’arrêt. Je souhaiterais donc faire de leur pratique d’écriture un marché pied sensible vers les œuvres exposées. Et c’est là que je reste un peu coi …

    Je suis néophyte en matière d’atelier d’écriture. C’est pourquoi, j’en appelle à votre expertise ! Connaissez-vous des exercices d’écriture reposant sur des ressources iconographiques ? Avez-vous déjà été amené à animer des ateliers d’écriture ayant pour matériaux de base des œuvres picturales. Je suis preneuse de toutes pistes, de toutes idées !

    Un grand merci pour le temps accordé à cette bouteille à la mer.

    Daphnée

    #18057
    melanie chaine
    Participant

    Bonjour Daphnée,

    Ma démarche va peut-être vous mettre sur une piste. J’aime le module “poésie”. Certains vers me font immédiatement penser à un tableau (ils sont en gras dans mes textes). C’est, bien sûr, l’inverse de votre démarche. Mais vous pouvez vous en inspirer : donner une contrainte supplémentaire, une citation, un vers … en rapport avec les scènes proposées.

     

     

    #18075
    cdepizan
    Participant

    Bonjour  Daphnée,

    Une proposition qui marche bien, c’est l’écriture d’un monologue intérieur du point de vue (interne) de l’un des personnages du tableau; on peut y ajouter la contrainte d’apporter un commentaire sur le spectateur du tableau (appartenant à une autre époque que celle à laquelle se situe la scène). Variante: le monologue intérieur du point de vue du modèle au moment où il pose pour le peintre avec cette fois-ci un commentaire sur le peintre…

     

    #18704
    daphnée
    Participant

    Merci beaucoup pour toutes ces pistes !

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.