• 1Minute de lecture env.
  • 2Lectures récentes
0
(0)

Harcèlement interdit

À deux ailes d’ici, une buse charmante, plutôt séduisante, enchantait l’immense majorité des créatures d’ici-bas. Toujours en joie, jubilant du matin jusqu’au soir, elle donnait de la joie à qui voulait la voir. De rigolades en blagues salaces, souvent libidineuses, le bison dormait le jour pour retrouver cette charmante cruche, pensait-il, qui n’apparaissait que la nuit.

Objectant qu’une telle attitude, pour de mauvaises raisons, ne pouvait se poursuivre, c’est avec les cris «à bas les quidams  abuseurs», qu’avec allégresse, la tortue et la truie formèrent une coalition contre tout personnage, qui nuitamment, viendrait chercher un plaisir défendu par la Loi.

Oyé, oyé, braves gens, placardez cette Loi sur toutes vos chaumières !

À bon entendeur, salut !

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 0 / 10. Nombre de votes : 0

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

1
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x