• 1Minute de lecture env.
  • 21Lectures récentes
10
(1)

Oui, c’est bien moi l’ancienne,

s’il faut me présenter.

Du plus loin qu’il me souvienne,

je trônais chez ta mémé.

Compagne infatigable des heures rurales,

j’étais indispensable et savais même siffler!

L’eau tirée à la fontaine ou froide au robinet,

j’épaulais donc vaisselle, toilette quotidienne

ainsi que l’heure du thé.

Les temps ont bien changé et ma robe de métal

est toute rouillée.

Je suis passée de la table à un coin de potager.

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 1

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

4
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x