• 1Minute de lecture env.
  • 32Lectures récentes
0
(0)

Une jeune biche, le soir venu, s’aventure tout au fond de la forêt, arrive jusque dans une clairière. Les flonflons d’un bal improvisé résonnent. La lune invitée à la fête clignote à travers la ramée.
Les sangliers jouent de l’accordéon-groin et battent la mesure de leurs sabots avec entrain. Sur le parterre de feuilles, les biches les plus dévergondées dansent et se dandinent, légères, en lançant des regards enamourés aux hiboux, ces vieilles canailles du quartier, prêts à séduire ces écervelées.

Notre toute jeune biche a peur, se cache et  puis s’enfuit, trop jeune pour se mêler à ces amusements.

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 0 / 10. Nombre de votes : 0

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

1
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x