• 2Minutes de lecture env.
  • 28Lectures récentes
0
(0)

LA MALÉDICTION DU CHAT HANTÉ

Chapitre III

Le chat murmure alors des mots bizarres, des phrases qui n’ont aucun sens, de sa gorge sortent des bruits rauques et disgracieux.

Hé le chat, que t’arrive-t-il ?

Le fantôme qui en a vu d’autre n’est quand même pas très rassuré.

Le chien Patessale qui passait par hasard n’en revient pas et préfère retourner se vautrer dans le canapé du salon.

La pluie s’est arrêtée. 

Au loin gronde l’orage, des éclairs envahissent le boxe 56 comme s’il s’agissait d’un mauvais présage.

Le Ténébreux s’agite, se contorsionne, se retrouve sur le dos et finit par s’évanouir.

Sa fourrure orangée passe au noir, ses pattes tourbillonnent, sa queue s’allonge. 

Toutes ces transformations font dire au fantôme que le chat est vraiment hanté.

Mais qui ?

Mais quoi ?

Comment savoir ?

Ho hé le chat !… Tu m’entends ?

Es-tu mon ami le Ténébreux ?

Non, je suis, je suis, …

Aritograssy et Ninian se regardent ébahies et finissent par suspecter un homme qui est venu rendre visite au Châtelain Coussentêtu l’an dernier.

Ils s’en souviennent très bien.

Le cheval était alors au pré; c’était la fin du printemps.

Une petite voiture noire, à grands bruits, était entrée par la grille pourtant fermée à double tours.

Le fantôme avait trouvé ça vraiment bizarre.

Curieux comme une pie il s’était caché dans le salon pour entendre ce qui se tramait.

Il apprit alors qu’il s’agissait du Docteur Agneau, célèbre chirurgien du village voisin.

Personne n’étant malade au château, sa présence était des plus énigmatique.

Par précaution et pour ne pas oublier Aritograssy accumula quelques preuves.

Après cet épisode tellement flippant, le revenant se remémora la venue du docteur et se souvint des preuves qu’il avait cachées sous son voile blanc.

Allez mon ami, relève toi, regarde bien ces photos et dis moi si ça te parle.

0

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 0 / 10. Nombre de votes : 0

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x