• 2Minutes de lecture env.
  • 30Lectures récentes
0
(0)

La truite de Monsieur Schubert

La petite truite prénommée Hira pour les intimes, était friande de moustiques. Plus ils étaient difficiles à attraper, mieux elle rigolait.

« Hira Hira pas ? » se disait-elle.

Sauter, mettre le nez hors du lac, se dégourdir les nageoires trois secondes, puis replonger, cadraient parfaitement au rituel qu’elle s’était imposée dès sa naissance.

La Belle Meunière, passionnée de photographie, affectionnait, tout particulièrement de s’installer sur la berge. Au-delà des clichés qu’elle prenait, elle savait qu’elle pourrait, peut-être, entendre le chant du cygne.

C’est lors d’ un voyage d’hiver dans les Highlands qu’elle fît une étrange découverte.

La petite truite qu’elle aimait à photographier n’était pas seule sur le négatif. Elle semblait hurler d’horreur, se débattre. Un long et mince serpent vert avec des bosses, sans doute un ancêtre de l’anguille, tentait d’attraper la jeune Hira.

Sa frayeur passée, elle se souvint d’une visite dans la ville de Drumnadrochit où son père l’avait emmenée visiter le centre et l’exposition sur le Monstre du Loch Ness.

« C’était donc vrai, le monstre existe, là,…, devant mes yeux ! »

La demoiselle vivait, à cet instant, cet instant-là, la quatrième tragique de sa toute jeune vie.

En effet, lors de précédentes visites au bord du lac, elle se souvenait avoir pris des clichés d’une cigogne. Elle se précipita dans son bureau, ouvrit tous les tiroirs avec fébrilité. Elle trouva une vidéo. Le même moustique, une cigogne !… L’un tentant d’attraper l’autre, l’autre essayant de prendre la poudre d’escampette, s’inspirant, chacun de la huitième inachevée.

Elle monta le son. Une chanson populaire, un lied, accompagnait cet étrange ballet.

De suite, elle reconnut la truite de Schubert qui avait bercé son enfance.

Ses craintes s’effacèrent, sa joie revint.

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 0 / 10. Nombre de votes : 0

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

5
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x