• 2Minutes de lecture env.
  • 32Lectures récentes
9
(5)

Plus belle que jamais en nuisette de soie
La meuf allait, venait, et s’ennuyait parfois.
Son mec, un peu bégueule était très en colère
Sa meuf le négligeait depuis qu’il était maire.
– Voilà plus de deux ans que vous n’avez donné
Le moindre feu ardent que j’aurais espéré
– Je vous prie … je ne veux…
                         – Vous n’avez pas très chère
A discuter mes ordres et faire des manières :
Sachez que votre place est auprès des fourneaux,
De tenir votre rang …
                         – tiens ! J’entends les perdreaux !
– Ne changez point ma meuf de conversation
Je serais obligé de prendre des sanctions.
… De tenir votre rang, de faire bonne figure,
Ne pas faire la gourde et garder fière allure.
Et cessez tous ces pleurs, prenez donc ce mouchoir
Filez vous consoler au fond de ce couloir.
– Il fait noir, j’ai les boules
                         – allumez la chandelle
– Vous avez tant changé ! Dieu ! Vous êtes cruel !
Vous étiez un lover, les années ont filé.
– suis-je  bien conservé ?
                         – Je suis désespérée …
– De quérir vos faveurs, je ne le ferai plus
Vous demeurez seule et vous l’aurez voulu.
– Souffrez que je vous dise à quel point je suis triste
J’aurais voulu rêver, vivre la vie d’artiste …
– Fredaines que ceci, veuillez quérir sitôt
Mes dossiers, mon pébroc, ma canne et mon chapeau.

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 9 / 10. Nombre de votes : 5

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

3
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x