• 1Minute de lecture env.
  • 4Lectures récentes
0
(0)

Une semaine. Une semaine où j’ai pu dominer mon cerveau, le faire taire, l’anéantir. Il n’était plus le maître. Je dominais la machine infernale. Mais tout est à recommencer. J’ai repris le chemin interdit. L’obsession est trop forte. Je me retrouve face à mes faiblesses que je méprise. La matière grise et molle de la boite crânienne a repris le dessus. Je voudrais la détruire, ne plus penser, ne plus combattre. Je trébuche. J’ai mal. La dépendance m’emprisonne. Je plonge dans le poison. Doux poison du mégot. Délice destructeur.

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 0 / 10. Nombre de votes : 0

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x