• 5Minutes de lecture env.
  • 24Lectures récentes
0
(0)

[suite]

Une fois que ses yeux se sont habitués à la pénombre, c’est son moral qui devient sombre. Quelle déception. Qu’allait-il dire à la princesse ? Que la montagne sacrée n’avait aucun message qui leur était destiné ? Qu’elle ne recelait aucun secret, aucune prophétie ?

Son énergie le quitte avec son enthousiasme. Il se laisse glisser le long du mur et pleure. Il sait qu’il n’a d’autre choix que celui d’accepter ce qui est. Il lui faut juste un peu de temps. Combien de minutes, d’heures se sont écoulées ? Il l’ignore mais le soleil touche la cime de la montagne d’en face. L’homme de confiance de la princesse relève la tête et découvre un spectacle féérique. Des larmes en suspension, légères, aériennes… Chacune lui renvoie une image. Pas n’importe quelle image. Une image de son histoire. Il vient regarder de plus près mais au fur et à mesure qu’il avance, la larme s’éloigne. Il la suit jusqu’à ce qu’elle s’arrête. Elle éclaire un mot écrit sur le mur. Elle se rapproche encore de celui-ci. L’homme découvre une phrase. Une autre larme vient le chercher pour l’amener un peu plus loin… Toujours à travers le prisme de son histoire, il avance dans le ventre de la montagne sacrée. La lumière des gouttes de larme lui permet de lire la montagne.

Tu as su écouter ton cœur

Et laisser s’écouler tes pleurs

Dans tes larmes, la lumière

L’eau a ce pouvoir extraordinaire

Celui de la mémoire de la Terre

Elle te guidera si tu vas plus loin

Tes larmes portent ton histoire

Tu as ouvert ton cœur pour mieux voir

Au fond de moi, tu trouveras ton miroir

Effectivement, l’homme de confiance continue de voir des scènes de sa vie qui le perturbe autant que lorsqu’il les a vécues. Il continue à avancer malgré une appréhension. Jusqu’ou ces émotions vont l’amener. Une part de lui est curieuse de savoir alors qu’une autre l’alerte du danger à réveiller les vieux démons. Et si la montagne sacrée était l’antre du monstre des ténèbres. Les gouttes de larme viennent le chercher, elles devaient s’impatienter. Il les suit en essayant de faire taire cette voix qui lui souffle de s’arrêter là.

Dans mes entrailles tu réveilleras ta mémoire

Tu as le choix de laisser la peur te faire retourner dans le noir

Ou poursuivre maintenant et me confier cette part d’ombre

Demain il sera trop tard, ta vie sera de plus en plus sombre

Le pygmée ne sait plus quoi faire. Il s’est déjà tellement éloigné de la porte par laquelle il est entré. Il est seul. S’il tombe, chute, se blesse, personne ne songera à venir avant demain. Il entend bien que c’est la seule fois qu’il pourra se libérer de son ombre. Il sait que c’est impossible mais tous ces souvenirs dans les gouttes de larme sont bien réels.

Les messages lui parlent de son cœur, il décide de l’écoute pour choisir sa destinée. Il pose la paume de sa main gauche sur son cœur, la paume de la main droite sur la roche et écoute. Son cœur est calme. Sa main est solide. Il décide de poursuivre.

Un peu plus loin, il voit les gouttes de larme tomber dans une source invisible. Les gouttes de larmes disparaissent comme dans un tourbillon joyeux. À chaque fois qu’une goutte touche la surface de la source, une étoile naît. C’est tout un ciel étoilé qui l’enveloppe. Une vision féérique. Il se sent léger, joyeux, lumineux. La dernière goutte vient de se poser sur l’eau pour rebondir telle une étoile filante qui dépose sur l’homme de la poussière de lumière aux couleurs de l’arc-en-ciel. Un frisson parcourt son corps, il ressent une force qui le soulève. Il ferme les yeux pour vivre ce moment. Il ignore si ce sera mieux ou pire mais il s’en fiche. Il vit ce moment magique. Quand tout s’arrête, il ouvre les yeux. Devant lui les montagnes qui entoure son pays. Il est au sommet de la montagne sacrée sous le regard amusé de la lune.

Il n’a pas le temps d’attendre demain alors il redescend pour partager avec la princesse son voyage au cœur de la montagne sacrée.

  • Princesse, je reviens de la mission que vous m’aviez confiée. La montagne sacrée n’est pas une légende. Il m’est impossible de vous livrer son secret mais seules les âmes qui savent ouvrir leur cœur et être responsable de leur choix en reviendront libérées.
  • Pygmée, ton discours est bien curieux mais je l’entends d’autant que je te vois, ainsi rayonnant. Demain je me rendrai à la montagne sacrée, j’espère que je trouverai cette énergie lumineuse qui t’habite.

Le lendemain la princesse est partie, laissant l’homme de confiance comme locataire de son trône le temps de son voyage. Elle n’est jamais revenue. Après trois jours et trois nuits, les sages du royaume ont décidé que le locataire deviendrait le maître des lieux et le pygmée nain fût ainsi sacré roi.

Avant de rejoindre son lit, après la cérémonie, le nouveau roi ouvre sa fenêtre. Il regarde la montagne sacrée, il sait que la princesse est partie parce qu’elle a trouvé une meilleure vie. Une vie moins conventionnelle, une vie de légèreté en cessant d’être Tirés à quatre épingles et de faire l’apologie de la rigueur. Lui, avait compris que devenir le roi pygmée était sa destinée. La montagne en avait ainsi décidé.

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 0 / 10. Nombre de votes : 0

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x