AlgoMuse Éditeur associatif
4
(3)

Quand la porte de l’avion s’ouvrit, une bouffée de chaleur humide envahit l’atmosphère. Ou peut-être était-ce l’habitacle qui envahissait l’atmosphère des Caraïbes, mais en tout cas, quelque chose se produisit qui fit un mélange entre deux mondes…
Ses oreilles lui dirent aussi que son “vécu” changeait de dimension : un bruit, une “substance sonore” très puissante, très envahissante, s’imposait à elle spontanément. C’était… les “ouis-ouis”… Ces grenouilles minuscules dont les cris tapissent de leurs voix le paysage onirique de la Gwada.
Pour le reste de ses premières, toute premières impressions de l’île, Juliette n’avait retenu que le sourire du steward qui lui avait, à l’évidence, fait la cour pendant les douze heures qu’avait duré le vol.
Elle se dirigea sans conviction vers…

Cliquez sur un cœur pour voter !

Les Algomusiens ont voté... 4 / 5. Votants : 3

Aucun vote. Soyez le premier à voter !

Partager ?