• 1Minute de lecture env.
  • 35Lectures récentes
0
(0)

AlgoSelf d’Alice Wapp : Histoire à continuer.
C’est avec plaisir que je poursuis l’histoire de Louise sans avoir envie de lui donner une fin.

Victor resta cloué un instant, son téléphone en main, ne sachant que penser. Jamais il ne comprit pourquoi, mais il se mit à courir pour rattraper cette jeune femme qui l’intriguait trop pour qu’il rentre sagement chez lui.

La place était grande, les rues adjacentes étroites, bordées de petites boutiques comme il en existe à Paris. Victor y était né et connaissait tous les coins et recoins où Louise pouvait se cacher. Le soleil de midi trônait tout en haut des toits rapprochés, presque en papotages autour de l’apéro d’avant déjeuner. En parcourant, à grandes enjambées, rues et venelles, les pensées de Victor prirent le large vers cette Louise, cette Louise en robe rouge sang, ajustée à un corps parfait, cette Louise éperdue, au regard magnifié par des yeux verts, couleur de ces prairies qu’il aime tant. Son cerveau bouillonnait de centaines de questions qui se promenaient tantôt vives, tantôt frénétiques, parfois posées.

Cette Louise, il devait la retrouver.

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 0 / 10. Nombre de votes : 0

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

    Partager ?

    5
    0
    L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x