• 1minute de lecture
0
(0)

L’homme, pour tromper le sommeil, lit :

dans le pays des Touaregs, au milieu d’une mer de sable, les vaisseaux du désert portent leurs lourdes charges. Le soleil étincelle et …

L’homme, seul dans la nuit, tout en haut de son phare battu par les embruns, pose son roman et se met à penser. Mer … vaisseaux … soleil …

L’homme s’endort bercé par le son des vagues et le rythme de la lumière gardienne dans la nuit.

Son rêve l’emmène dans une fraîche oasis. Il sirote un brûlant thé à la menthe. Il est gardien de phare et domine cette mer ondulante et dorée que traversent des caravanes de méharis.

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 0 / 10. Nombre de votes : 0

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

1
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x