• 2Minutes de lecture env.
  • 21Lectures récentes
0
(0)

Le psychiatre m’a rassuré : je ne suis pas dépressif. C’est un “pti’gars”, comme on dit par chez moi, un “pti’gars” particulièrement intelligent. Brillant. Il connaît son affaire, je ne suis pas dépressif. Ouf ! En d’autres termes, je vais bien. C’est juste que je me prends la tête. J’écoute trop les infos. Ou plutôt, je les entends, car pour les écouter il faudrait qu’elles se débitent moins vite ; il faudrait plus de temps.

J’avais pourtant “chargé la mule”, là : je lui ai raconté mon dernier rêve : j’étais enfermé dans un moulin à poivre avec un faussaire qui avait une tête de Poutine ! Mais il n’était pas seul : plus de cent millions de complices, qu’il avait ! Plus de cent millions ! Hélas, le moulin était si étroit qu’il ne restait plus de place pour mes congénères. Moi, j’étais seul, et tous ceux-là voulaient ma mort.

«C’est un simple transfert, qu’il m’a dit, le “pti’gars”. Dans votre rêve, vous incarniez la démocratie, et c’est bien connu que la démocratie se porte dans le cœur, pas dans le nombre. C’est une idée, voyez-vous. Et quand le temps d’une idée est venu, rien ne peut l’arrêter*. Ne vous inquiétez pas : tout finira par rentrer dans l’Ordre.»

Quand même, moi, je me dis un peu que l’Ordre, c’est bel et bon, mais je ne sais pas trop ce que c’est réellement, l’Ordre. Alors je réfléchis et je me trouve con : comment combattre mon désespoir ? Car même si je ne suis pas dépressif, je suis bien désespéré ! Je le sais, je le ressens, je le sang !

Mais j’ai quand même réglé les 98 euros, et j’ai passé la soirée chez Polo. Je lui ai tout raconté à Polo. Et il m’a dit comme ça : «Tu sais, Nanard, l’habitude du désespoir est pire que le désespoir lui-même ! Pense à ça. C’est toi qui crée le monde dans lequel tu vis, Nanard…».

Et après, machinalement, il a tapé sur la caisse enregistreuse et m’a donné la note : 9€80.

* Victor Hugo

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 0 / 10. Nombre de votes : 0

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

4
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x