• 1Minute de lecture env.
  • 46Lectures récentes
10
(3)

Des mots acerbes, blessants, sortis encore une fois
De mon affreuse bouche, je me sens aux abois
Et laissent, en refluant, sur ma lèvre morose

Le goût bien trop connu, amer de la névrose

Et je suis incapable d’imaginer comment
Sortir de cette impasse, propos désobligeants
Une fois encore, toujours, peut-être une fois de trop

A l’amour de ma vie, éviter ce chaos

Pourquoi n’ai-je pas suivi, de Salomon, l’adage
Tourner sept fois sa langue, dans une bouche sage

Ces mots sortis trop vite, sans même y réfléchir
Moins que rien, détestable, au plus mal, se sentir

Pourtant, c’est bien le pire, je ne peux m’en défaire
En dépit des efforts, intentions de bien faire
Toute ma volonté, impuissant, désarmé

Idiot mythe de Sisyphe, sans cesse recommencer

Je me résous même si l’idée me terrorise
N’en suis à espérer que cela se produise

Le moins souvent possible, dans terrible abandon
Alors j’ai pris ma plume pour demander pardon

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 3

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

2
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x