Anonymous bis @melanie

Anonymous bis @melanie

Les mots prose que l’on poseLes mots rap qu’on attrapeLes mots poème que l’on aimeLes mots slam du vague à l’âmeLe mots rares pris au hasardEt les mots lourds chargés d’amourLes mots cachés pour les péchésEt parfois un silencepour marquer la cadenceLes mots qui riment...
Anonymous toujours @melanie

Anonymous toujours @melanie

Tant que les mots sont faits de souffle et le souffle de vie peut-on encore y croire ? Ou bien désespérer ?Les mots s’embrouillent et s’emmêlent jusqu’à perdre haleine. Les phrases disloquées jaillissent en vomissures. Les syllabes se déchiquettent en spasmes...
Usines

Usines

Les enfants, dans les rues sont livrés à eux-mêmesLa clé pend à leur cou, c’est là leur triste emblème.Nulle coquetterie, c’est un pays d’usines,Chez ces petites gens, la misère domine.L’aube pointait à peine et ils ont « embauché »,Ils sortiront très tard et n’auront...

A l’asile – chapitre 2 @melanie

Aujourd’hui, j’ai un rendez-vous important avec « Monsieur Psy ». Je ne sais pas quel est son métier. Je lui demanderai. Je l’aime bien. Il m’invite souvent dans son bureau, bien plus souvent que tous les autres. Ça prouve qu’il m’aime bien aussi. Je crois qu’on est...
Quand Paris, enfoui … @melanie

Quand Paris, enfoui … @melanie

« Quand Paris, enfoui sous la brume nocturne, »Que tout est apaisé et que brille Saturne,L’heure est aux solitaires alourdis de chagrinErrant dans les rues sombres jusqu’au lendemain.Les tentes des migrants taisent leurs déshérencesLa souffrance est muette et la...