• 1Minute de lecture env.
  • 24Lectures récentes
8
(3)

De mon port d’attache, je tire les amarres

Qui me mènent une à une aux confins de terres inconnues

Et répand sur leurs eaux le désirs encombrés. 

Son ancrage solide fait milles promesses, 

Aux parfums exotiques

Qui me conduisent l’âme vagabonde

Vers des contrées inexplorées 

Où s’achève la souffrance et naît les agrès. 

Alors que tombent les ombrages et surgissent les cordées

Des songes enrichis emplissent mes larmes

Et les langueurs océanes

Ramènent inlassablement mes pensées 

Vers mon port d’attache.

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 8 / 10. Nombre de votes : 3

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x