• 1Minute de lecture env.
  • 42Lectures récentes
10
(2)

Si j’étais un souffle, je serais l’automne avec les pluies et les neiges
Si j’étais une trace, je serais le canevas banal de nos piteux destins
Si j’étais une missive, je serais l’invisible lien, dans les ténèbres denses
Si j’étais un soleil bleu, je serais un rayon nébuleux
Si j’étais une chimère je serais les rêves du jeune âge et les songes des fées
Si j’étais une nuit, je ferais resplendir des globes innombrables
Si j’étais une roche, je repousserais le flot vers la muraille

Si j’étais une musique, je serais un hymne à deux voix et de moelleux accords
Si j’étais un chagrin, je serais la mer dont le sanglot fait mon roulis doux
Si j’étais une peur, je serais les réseaux noirs des mortelles vipères
Si j’étais un vertige, je serais une explosion d’amour qui saute de nos cœurs

Si j’étais une cantilène, je ferais ma poésie avec l’or des proverbes

Si j’étais une tempête, je serais sans mouvement, les yeux pleins de pourpre et d’éclairs.

 

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 2

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

4
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x