• 1Minute de lecture env.
  • 8Lectures récentes
10
(3)

Au delà des regards, victimes en grand désespoir,
sentent le même rut mordre leurs corps, ce soir.

Violeurs avides en pleine déroute, votre cruauté débute
et sous l’emprise du mal, vous vous faites bruts.

Et quand disparait cet horizon vulgaire,
vous retournez fiers auprès de vos pères.

Comment justifier ce chaos dans vos mémoires,
avec des morts, dans vos armoires.

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 3

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

9
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x