• 1Minute de lecture env.
  • 29Lectures récentes
9
(2)

Purgatoire

Désorienté, marmoréen, austère prisonnier d’âmes,
Déphasé, en sursis, ici où le Destin m’a déjà relégué.
Depuis le trépas, je vagabonde, délire, face à terre.
De souillures, jugé, ma faute blâmée, je suis là
Devant la multitude qui Hurlent la faim comme un vieux chien.
De voleur de pommes, d’onces, puis de vies,
De chimères en actes, affamé, je devins brigand.
De mon père, je reçus des coups, effrayé.
De ma mère, misère, désamour, renoncement.
De fugues en fuites en quêtes de gratitude,
Drame de ma vie, mal-aimé, j’ai failli.
Désormais, implorant, j’expie et me rachète,
Dans ce coin du purgatoire, ligoté à ma conscience,
De crapule, d’assassin, je deviendrai meilleur.

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 9 / 10. Nombre de votes : 2

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

2
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x