• 1Minute de lecture env.
  • 47Lectures récentes
10
(3)

Scène de ménage

C’est l’instant détonnant, c’est le moment fatal
Où l’homme, tourmenté par un sombre problème,
Attend le hallali de la scène infernale.
Il a l’œil ténébreux et le visage blême,
L’air d’un Noé qui sait le secret du déluge.
Le cœur gros de rancune et de désirs amers,
Il guette, anxieux, le moment du grabuge
Orchestré par la femme qu’il aimait hier.
Elle, attend le moment pour cracher son venin.
Surtout en ces moments où vient un vent d’orage,
Elle devient furie, feule comme un félin.
Quand la crise mûrit et que le vent fait rage,
Un climat orageux plane dans la cuisine.
La voix plus menaçante, après un court silence,
Alors qu’hier encor’ elle se faisait câline,
Elle se glisse au fond d’une sombre démence.
L’homme est alors désarmé, il tisse au fil des cris
Le canevas banal de leurs piteux destins,
Et mêle à ce tableau les crises de leur vie
Qui les ont transformés en malheureux pantins.

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 3

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

2
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x