• 1Minute de lecture env.
  • 13Lectures récentes
8
(1)

Depuis que j’ai lu un petit traité sur la sexualité des poissons rouges qui peut s’étendre à toutes les espèces d’eau douce ou de mer, je me pose la question cruciale suivante : le nageur équipé de ses palmes et sa lunette hublot ondulant en un mimétisme parfois ridicule dans les fonds ne fait-il pas acte de voyeurisme ? Pourquoi déranger les poissons dans leurs parades amoureuses ? Avons-nous déjà vu un poisson rouge gagné à la foire lorgner par le trou de la serrure les débats dans la chambre nuptiale ? Non ! 

L’homme est d’une indiscrétion qui frise l’indécence. La faune se vengera. Les requins envahiront  toutes nos plages et chasseront les importuns.

0

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 8 / 10. Nombre de votes : 1

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

1
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x