AlgoMuse Éditeur associatif
4.8
(17)

Dès que je vous ai vue

Je vous ai reconnue

Car c’est bien vous la Belle

Qui sans être cruelle

Allez savoir m’aimer,

Mais sans me déchirer.

Dès que je vous ai sue

Je suis vite accouru

Car c’est bien vous la Belle

Qui sans être pucelle

Allez panser mon âme

De tous ces coups de lame.

Il n’est que de savoir

Il n’est que de vouloir

Et nous voilà déjà

Vous et moi dans les bras

D’un désir inouï

D’un plaisir infini.

Tu es celle que j’aime

Et je te remercie

D’être un petit poème

Qui a changé ma vie.

Cliquez sur un cœur pour voter !

Les Algomusiens ont voté... 4.8 / 5. Votants : 17

Aucun vote. Soyez le premier à voter !

Partager ?