• 1Minute de lecture env.
  • 78Lectures récentes
10
(1)

 

Ukraine en larmes

La ville est gémissante et de ses plaies béantes

Vomissent des fumées noires et malodorantes

L’enfer verse des larmes et de sang et de feu,

Des volutes de cendres obscurcissent les cieux,

L’eau mauvaise pourrit dans le morne canal

Et des restes humains attirent un chacal.

Les vieillards hébétés connaissent la misère,

Ils sont restés chez eux au milieu de la guerre.

Très méthodiquement le monstre a fait son œuvre,

Mais le vaillant est là pour terrasser la pieuvre,

Son grand cœur, comme un feu sous la cendre cachée,

Bat au son des canons. La lutte est acharnée.

Il protège les siens mais la cruelle bête

Poursuit sa destruction et plus rien ne l’arrête.

0

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 1

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

3
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x