• 4Minutes de lecture env.
  • 34Lectures récentes
10
(2)

Samedi 9H

  • Je fais une lessive, vous n’avez plus rien à me donner

S’époumonait Charlotte, et naturellement personne ne répondait. Toutefois au sous-sol, il y en avait un qui marmonnait

  • Je fais une lessive, je fais une lessive, et puis quoi encore. La lessive c’est moi qui la fait, elle, elle met juste des trucs dedans. Elle ne règle ni la température de l’eau, ni la lessive, ni le cycle de lavage. Heureusement que je suis hyper qualifié, moi. Je fais une lessive, tu parles…

Samedi 10H 15

C’est pas vrai j’ai encore des unijambistes à la maison. J’en ai marre.

Charlotte remonta la corbeille à linge avec ses chaussettes « uniques » à la cuisine. Autour de la table, sa petite famille déjeunait encore, on était samedi personne n’était pressée.

  • Bon puisque vous êtes tous là. Voilà les chaussettes uniques, allez me chercher leurs copines.

Les enfants plongèrent dans la corbeille, ils ne voulaient pas contrarier leur mère aujourd’hui, la fête foraine était arrivée au village, et ils comptaient bien y faire un tour, si possible avec un supplément d’argent de poche.

Après un bref remue-ménage dans la corbeille, la réponse fut unanime

  • Non, non, maman nous t‘avons donné les deux, sûr
  • Mais oui, c’est pour cela qu’elle est seule
  • C’est le lave-linge
  • Parce que le lave-linge mange les chaussettes peut-être
  • Ben,….oui

La réflexion n’était pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Dans la buanderie, le ST225-SJ5648, pris un coup de sang.

Je sais traditionnellement le lave-linge ne prend jamais de colère, fait ce qu’on lui demande, accepte de manger occasionnellement des chaussettes et de laver d’autres babioles comme des clefs, de la monnaie, des mouchoirs en papier, des petits mots, des listes de courses, enfin des «  restes oubliés dans la poche » sans rien dire.

Mais là le  ST225-SJ5648 en avait assez.

  • Je ne mange pas les chaussettes, moi… je ne suis pas programmé pour le faire. J’ai le système le plus moderne et le plus performant du marché. Cette fois c’est fini, c’est l’accusation de trop.
  • Ben qu’est-ce que tu vas faire, lui dit le congélateur
  • Tu vas voir, je prépare ma vengeance

Un peu plus tard dans la matinée, Charlotte redescendit pour faire une nouvelle lessive. Elle essaya de soulever le couvercle, mais rien à faire. Le lave-linge ne s’ouvrait pas.

  • Chéri tu peux venir, je n’arrive pas à ouvrir le lave-linge

Jérémy rejoignit Charlotte à la buanderie, essaya d’ouvrir la machine.

  • Tu es certaine de ne pas avoir mis trop de linge, il est peut-être bourré
  • Bourré, moi, bourré. Je suis un lave-linge écologique, moi MONsieur, je suis un modèle de sobriété, pas comme la cuisinière dimanche avec le bourguignon, le vin sur la table de cuisson, il est pas tombé là par hasard, hein ! moi ma consommation est  au millilitre près, comme la lessive ou l’assouplissant. J’admets toutefois est un peu shooté avec le parfum fleurs de printemps, ou souvenir des tropiques, mais bon cela ne m’a jamais empêché de faire mon travail correctement. Je suis professionnel moi !
  • Tu te moques de moi, le lave-linge est vide, la corbeille est dessus et pleine
  • Ben, enlève la corbeille, elle est peut-être trop lourde et coince l’ouverture.
  • Tu te fiches de moi, non il y a quelque chose qui ne va pas
  • Ne me dis pas qu’il est déjà en panne, ton machin, vu son prix
  • Qu’est-ce qu’il a mon machin, il fait des lessives impeccables lui
  • Il peut, il a tout le tremblement pour
  • Le tremblement, c’est toi qui l’a
  • Non j’ai pas de puce électronique moi, et n’empêche qu’il bouffe les chaussettes
  • Je n’y crois pas aux chaussettes qui disparaissent au cours d’une lessive
  • Merci, merci Charlotte, je t’aime toi, tu prends soin de moi, tu me laisses un peu ouvert pour que je sèche après mon travail. Cette accusation est une ignominie, j’en ai mal aux circuits moi.
  • Puisque c’est comme ça, je te laisse la lessive, débrouille –toi
  • Charlotte, chérie !

Trop tard la porte de la buanderie avait claqué.

Jérémy penaud regardait le ST225-SJ5648, en se grattant la tête et parlant  tout seul

  • Je suis dans la panade moi maintenant.

Il posa la corbeille au sol, et se pencha sur le tableau d’affichage de l’appareil.

  • Bon, le mode d’emploi, il me faut le mode d’emploi.

Il remonta à la cuisine

  • Charlotte tu as le mode d’emploi, il doit forcément y avoir une solution

Elle lui tendit un petit livret, et le pris en pitié en le voyant chercher dedans.

  • Bon je redescends avec toi ! c’est bête de se disputer pour une lessive, non

Ils redescendirent ensemble à la buanderie. Et là !

  • Dis cela fait combien de temps que les chaussettes disparaissent
  • Environ 1 mois
  • Tu vois ce que je vois
  • Oui, je vais aller regarder dans la niche du chien.

Quelques minutes plus tard, Jérémy revenait à la buanderie avec un monticule de chaussettes plus ou moins en bon état

  • Pardon Monsieur le lave-linge ST225-SJ5648, nous vous présentons nos plus humbles excuses
  • Bon ça va, mais c’est la dernière fois

Charlotte appuya sur la commande d’ouverture de porte, qui s’actionna comme par enchantement

  •  

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 2

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

6
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x