• 2 mois 
  • 1Minute de lecture env.
  • 69Lectures récentes
10
(2)

Sur son promontoire au loin

brûle le château.

J’ai froid dans le dos.

*

En bas le ruisseau

roule ses eaux rouges.

Alentour plus rien ne bouge

*

Colonnes de feu

menées par les bleus.

Massacre des miséreux.

*

Les moulins à vent

parlent aux chats-huants.

Notre pays est en sang.

*

Dans tout le bocage

c’est un vrai carnage.

Qui s’en souvient à présent?

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 2

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

5
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x