AlgoMuse Éditeur associatif
4.5
(2)

C’était juste après, que la mort avait commencé de gagner sur la vie. Juste après l’accident. La corde avait lâché, elle, s’était écrasée.

Son ami d’enfance, le magicien, tentait bien encore de lui faire croire que tout était possible. Que les dieux dans les cieux et les démons des bas-fonds ne permettraient jamais que cette formidable énergie vitale trépassât ! Il y mettait tout son art tant il l’aimait : le chapeau, le lapin, le foulard et la colombe…

Rien n’y faisait cependant. L’acrobate s’était résignée à suivre le chemin des ténèbres…
Une seule chose la tenait encore en vie : elle était furieuse ! Furieuse contre l’absurdité de la vie…

Car oui, c’est plus souvent dans l’adversité que dans la félicité, que la vie s’épanouit.
Mais quand elle l’a fait, elle a pris tant de forces, que l’autre…

Cliquez sur un cœur pour voter !

Les Algomusiens ont voté... 4.5 / 5. Votants : 2

Aucun vote. Soyez le premier à voter !

Partager ?