• 1Minute de lecture env.
  • 43Lectures récentes
0
(0)

Un sabre

Celui-ci est tombé comme un coup d’épée mais pas dans l’eau. Non, il avait cherché à faire mal. Créer une douleur pour apaiser sa souffrance intérieure. Il s’était senti poignarder. Insupportable idée. Sa solution, pour le moins radicale, un coup de sabre fatal. C’est l’esprit aiguisé comme sa lame, qu’il aimait jouer à piquer, titiller, trouver le mal même quand il n’y en avait pas. Le mal est partout, lui avait dit son père en lui offrant le sabre de son propre père. De père en fils, ils se transmettaient le pouvoir de sabrer, de juger, de jeter. Il jouait du sabre comme d’autres avec les mots. Lui, il maniait les deux. Question de milieu.

Moyenne obtenue : 0 / 10. Nombre de votes : 0

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x