• 1Minute de lecture env.
  • 56Lectures récentes
10
(4)

Il est un lieu magique où les dieux se confondent,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent,
Le bienveillant chaos de la sérénité
L’habite sous le nom de Sublime Amitié.

L’on y va par hasard, sans savoir où l’on va,
Au sortir d’un amour ou d’un triste combat ;
On cherche le repos, l’indulgence et la joie,
Dont seule l’Habitude peut nous ouvrir les voies.

Les êtres qui vont là sont dociles et fragiles,
Mettant leur âme à nu ils se font les idylles
D’un royaume incongru, autant qu’imaginaire,
D’une terre repue, et pourtant sanguinaire ;

Ils vont comme aux enfers affronter leur Ego,
Se mettre sous le joug de l’éternel écho,
Se déchirer en deux, se diviser en parts,
Pour atteindre le mythe d’arriver… quelque part.

C’est l’Amitié, disent-ils être venus chercher,
Qui m’a joué, pleurent-ils dans le creux d’un rocher.

KEY Fingerprint: 0x83289060f40ded088cf246b56f3b2e6ab748a8f8

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 4

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

6
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x