• 4 mois 
  • 1Minute de lecture env.
  • 61Lectures récentes
10
(1)

Le mauvais jeu de mots
(qui excita la haine du peuple contre les élites à la veille de la Grande Révolution de 2026…)

Nous en avons assez, las, de ces cerveaux plats
Qui brillent aux sommets d’incompétences crasses.
Ils se font tourniquets brassant la paperasse,
Fanfarons prélassés sur peintures en aplats.

Tout leur monde est figé, le nôtre terrifié,
Et leurs riches amis en préparent un nouveau
Où ils auront leur place, à l’instar des tableaux,
Là où ils font les beaux en pantins pétrifiés…

Je leur jette la pierre, en fais boucs émissaires
Et des maux de la Terre les rends… missionnaires !
Mais j’ai rêvé aussi d’inscrire mes enfants

A “Sienspôt-à-l’Iéna” à leurs corps défendants.
S’agit-il du climat, mieux vaut être poète,
L’on fait encor la fête : quelques mots…, c’est tout bête.

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 1

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

2
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x