• 3 semaines 
  • 1Minute de lecture env.
  • 34Lectures récentes
10
(4)

Il me fixait derrière la vitre du salon, et s’avançait sur ses deux pattes, les ailes croisées derrière le dos.

Il me fixait… son bec pointu tirait vers le bas et son œil sévère ne regardait que moi… Il m’en voulait d’être là, c’était clair.

Quoi ?…Je délire…

« Ce n’est pas un piaf avec une cervelle de piaf qui peut m’intimider ?… »

Et bien si…

Il m’a mis mal à l’aise… « l’oiseau ».

Il m’a observé, comme dans un remake d’Hitchcock, sauf que là c’était vrai.

Son costume de pie, lui allait comme un gant… normal, c’était une pie…cet oiseau noir et blanc, qui marche avec classe, en toutes circonstances…

Il s’est approché de moi, me toisant de ses 10 cm de hauteur avec une expression qui semblait en dire long…puis il s’est mis à faire les cent pas, ses yeux noirs rivés sur moi.

J’aurais juré qu’il faisait le gué…

Non, je n’ai pas bu…Oui, j’étais seule.

Il n’est pas fou « l’oiseau », il m’a senti fragile et s’est donc essayé, alors à m’effrayer !

Non, je n’ai pas peur…Oui, il était seul.

Néanmoins, ce volatile m’a jaugé et je suis sûre qu’à cet instant…Il pensait…

…Va savoir …

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 4

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

8
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x