• 2Minutes de lecture env.
  • 30Lectures récentes
9
(2)

Moi qui n’avais jamais quitté ma ville natale, je me mis à voyager sans trêve, si l’on peut qualifier de voyages ces courtes incursions faites dans les profondeurs abyssales des cerveaux  de mes compagnons de partage.

Mes voyages étaient low costs, longues distances ou petites échappées. 

Sous l’arbre à palabres qui s’était imposé au milieu du jardin, chacun aimait venir raconter ses rêves ou ses réminiscences, ou les deux confondus.
J’y passais mes journées dès qu’arrivait l’été. Pas un jour ne s’écoulait sans qu’un nouveau périple ne m’y soit partagé.

C’était un hêtre, tout ce qu’il y a de plus commun, mais sous ses frondaisons se libéraient les mots. Nous nous asseyions en tailleurs sur des coussins déposés sur les palettes de bois récupérées .  Nous gardions ainsi  le contact à la terre sans souffrir ni de l’humidité, ni des cosses de faines qui traînaient .

Le voyage pouvait durer une heure parfois, rarement plus.. mais une fois «le ici et maintenant » quitté, le « vécu  partagé » s’étirait sur plusieurs jours,  et seules nos articulations finissaient par nous rappeler au réel. 

C’était signe que  le voyage touchait à sa fin. Le présent resurgissait alors aussi naturellement qu’il s’était effacé..

J’ai parcouru la Mongolie à dos de rennes, manger des tapas sur le roof top d’un immeuble à Barcelone, j’ai pleuré avec une hindou son mariage arrangé, puis ri et dansé des jours durant pour le fêter, j’ai été professeur de plongée dans des lacs de Norvège et acheté du sorbet à une vendeuse de glace à la sauvette, si si… dans des ruelles de Mikonos! 

Une fois leurs rêves partagés, souvent mes compagnons s’en allaient apaisés, sans doute satisfaits d’avoir semé un peu de leur bonheur cultivé.

Et moi, au pied de cet arbre… j’avais cette sensation d’avoir fait un voyage, et d’en ressentir les bienfaits.

– Mapie, tu avais promis qu’on irait se promener après ta sieste! Ça fait déjà 2h! 

– oups… j’ai dû rêver trop fort , j’arrive tout de suite!

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 9 / 10. Nombre de votes : 2

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

1
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x