• 1Minute de lecture env.
  • 45Lectures récentes
9
(3)

Ô femme dangereuse, ô séduisants climats ! De vous deux qui est le plus malfaisant ? Les vents secs brûlants ou ta peau  moite? Les nuits ici sont plus chaudes que les jours .Le sable est  encore tiede  au crèpuscule .Femme du desert ,Tes voiles suggèrent ton corps bien plus qu’ils ne le couvrent. Tout chez toi n’est  que fausse modestie.Tes paroles cajoleuses ont été dites et redites a tant de voyageurs .Ma belle ensorceleuse , qu il me plait de  croire en ton amour , encore plus seduisant par sa fausseté.

  1. Sous  les palmiers allonge toi .Soumet toi a mes désirs. Ils sont vrai , eux au moins .

 

 

0

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 9 / 10. Nombre de votes : 3

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

2
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x