• 2Minutes de lecture env.
  • 34Lectures récentes
9
(2)

Maison de bois, maison de Toi

Te souviens-tu, nous étions si petits ? Main dans la main nous nous promenions, dans les bois, sur la plage. Nous aimions ramasser les champignons, les herbes, les coquillages dans cette villa du bord de l’eau.

Te souviens-tu, comme nous étions amis ? Inséparables, nous inventions des chansons, imaginions nos vies, rêvions nos projets, nos envies.

Te souviens-tu, de ce dont nous parlions ? De ce nid, le temple de nos vies, cette maison de bois totalement inouïe ? De nos rêves, elle était sortie. Nous nous étions jurés de nous y abriter, si besoin ou envie. Nous avions dessiné ses murs, son toit, nos lits. Le feu dans la cheminée.

Te souviens-tu comme elle était magie ? À distance, par la pensée, toutes ces années nous nous y retrouvions, quand nos chemins se sont séparés. Quand nos illusions se sont envolées, que nous avons grandi. Quand la vie ne nous a plus souri, qu’elle était dure, éprouvante. Nous y allions aussi, quand les moments de bonheur illuminaient nos vies, quand les joies nourrissaient nos projets. Cette maison de bois, brindille et château à la fois. Conte de fée et pourtant bien là. Un éclat de pensée et nous y étions.

Te souviens-tu comme nous nous sommes suivis ? Malgré les aléas, la distance, nous sommes restés unis. Cette maison de bois, chaleureuse et douce est celle qui nous a liés. Quand tu t’es évanoui, la toute première fois, j’ai allumé des bougies, en croisant les doigts. J’ai prié pour que le pire ne t’arrive pas. Cette maison de bois, si belle, est devenue chapelle.

Te souviendras-tu, maintenant que tu es parti, de cette maison de bois ?

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 9 / 10. Nombre de votes : 2

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

5
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x