• 1Minute de lecture env.
  • 28Lectures récentes
0
(0)

L’enfant batifolait au pays du soleil, dans l’air limpide parfumé de citron, de résine et de menthe.

Le cœur léger, il fredonnait un chant ancien, qui parlait des hirondelles, de la fin de l’été.

Qu’elle lui semblait loin, son école citadine, de ce chemin de terre menant à la rivière.

Ses vacances avaient le goût savoureux des tartines beurrées et des fruits saisonniers.

Tôt le matin il se levait, pour faire de la campagne son terrain préféré.

Entre parties de pêche et gambades guillerettes, entre libellules, papillons et criquets, le temps passait bien vite avant le déjeuner. 

Inquiet toutefois, il guettait la voix de l’aïeule, car l’heure de midi promptement s’achemine.

 

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 0 / 10. Nombre de votes : 0

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

4
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x