AlgoMuse Éditeur associatif
5
(1)

Elle était désœuvrée dans cette vie facile

Faite de réceptions et de mondanités,

De plaisirs ennuyeux, de richesse inutile,

De faux rêves, de luxe et de banalités.

Son époux la comblait de cadeaux les plus fous

En croyant compenser ses trop longues absences.

Elle allait fuir encore cette heureuse existence

Pour aller retrouver son amant sans le sou.

Ils vogueront tous deux au pays des couleurs

Et de leur tendre amour cueilleront la saveur.

La musique des mots inondera le ciel

Et ces instants volés auront un goût de miel.

Cliquez sur un cœur pour voter !

Les Algomusiens ont voté... 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote. Soyez le premier à voter !

Partager ?