• 1 mois 
  • 1Minute de lecture env.
  • 52Lectures récentes
10
(1)

Sale temps

Déjà la terre est sombre
Et je traîne mon ombre
Déchirée en lambeaux
Misérable oripeau

Dehors, un ciel crasseux
Hostile et miséreux
Cache un soleil mauvais
Qui aiguise les plaies

Je sombre dans la vase
Pour un moment d’extase
Dans la mare poisseuse
D’une vie miséreuse

Je veux m’enfuir du monde
Que l’eau saumâtre inonde
Reclus et désœuvré
Je me laisse couler

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 1

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

1
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x