• 2 mois 
  • 1Minute de lecture env.
  • 56Lectures récentes
0
(0)

Un corps criblé de mots

 

Les mots ont envahi l’étroite peau

il faut la nettoyer 

comme une vitre troublée par les intempéries

lui rendre sa pureté.

 

Reste l’alphabet des corps mouvants

où quelques mots transparents demeurent 

immuables traces d’interrogation

leur loi s’épelle au fil du temps.

 

Les mots qu’on ne voit plus 

s’en sont allés au gré du vent

mais où sont-ils cachés ?

 

Ils reviennent parfois avec la voix

et ne nous épargnent pas 

ces mots comme de petites ombres.

 

Mais sous tous nos mots : la vie 

la vie cachée sous la peau !

Moyenne obtenue : 0 / 10. Nombre de votes : 0

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x