• 2Minutes de lecture env.
  • 34Lectures récentes
8
(4)

Jean était un petit garçon qui faisait constamment des bêtises. Son plus gros défaut était la gourmandise, car il avait un pêché mignon… Et pas des plus banals ! Jean raffolait des pêches sculptées en forme d’animaux. 

Dans le coin, le seul à produire ces fruits spéciaux était le marchand Paul. Il en faisait de très belles, et des très bonnes. (Le jus ne coulait même pas !) 

Un jour, à cause de l’une de ses habituelles bêtises, Jean fut puni : il n’avait plus le droit de manger de pêches sculptées jusqu’à nouvel ordre. 

C’était chose impossible, pour notre petit voleur, qui, une fois la nuit, s’introduisit dans la boutique du marchand Paul. 

Ce que Jean n’avait pas prévu, c’était l’alarme, qui sonna dès qu’il eut mis un pied dans le magasin. 

Mr. Paul habitait juste au dessus, et il bondit de son lit en entendant l’alarme. Il eut le temps de descendre à toute allure ses petits escaliers, et attrapa Jean, qui avait encore la main dans le sac de pêches sculptées. 

Mr. Paul était indigné au plus haut point. Qu’on eut essayé de le voler, lui ! Il demanda au juge de la commune une convocation expresse. 

En pleine nuit donc, Jean, ses parents et Mr. Paul rencontrèrent le juge. Celui-ci avait réussi à dégoter au fauteur un avocat, qu’il avait tiré du lit bon gré mal gré. 

L’avocat n’était pas des plus sérieux, et était assez fatigué. 

Vint le moment ou il dut plaider la cause de Jean. Il dit simplement : “Il n’y a pas lieu de punir cet enfant, car je trouve que ce pêché est mignon.” 

Il ne put rien dire de plus, et se mit à ronfler bruyamment sur son banc. 

Exprimez votre ressenti !

Moyenne obtenue : 8 / 10. Nombre de votes : 4

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

2
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x