• 1Minute de lecture env.
  • 27Lectures récentes
10
(2)

Il n’y croyait pas encore, le p’tit épicier du quartier.

Mais oui, pourtant, il se l’était finalement envoyée, la fille à papa toute endimanchée et si mal peinturlurée!

Il avait dû user de moultes délicatesses, de maintes régalades, de mille mots suaves et alléchants et qui pourtant semblaient peser pour elle aussi peu lourd qu’une puce bondissante dans l’oreille flétrie d’un éléphant sourd.

Un peu poussif lui-même, il revenait sans cesse à l’assaut, comme insouciant des dommages subis par son cahier de charges.

Le dernier restaurant, somptueux et arrosé, la fit opter étrangement pour un premier baiser.

Trois flûtes de Champagne aidant, dans le dancing enfiévré, elle s’était décidée et vers son loft luxuriant l’avait emmené puis en peu de temps sur le canapé entraîné.

De ces ébats tout nouveaux, tout beaux, son souvenir du lendemain était déjà vague, mais il avait touché sa peau, lui avait offert une bague.

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 2

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

8
0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x