AlgoMuse Éditeur associatif
5
(1)

La dame du premier rang n’avait plus toute sa tête. ” Mais où ai-je donc la tête” ” j’ai perdu la tête ” répétait-elle sans cesse.

Le lapin gambadait parmi les spectateurs et les enfants faisaient des pieds et des mains pour se lever et le rattraper.

Sur scène, le magicien perdait tous ses moyens. Tous ses instruments s’envolaient mais les colombes le toisaient sans vouloir bouger. Le spectacle était en train de tourner en un véritable fiasco.

Mais l’artiste reprit ses moyens et sa toute puissance et transforma l’échec en une scène loufoque où tout allait de travers. Mauvais rôle a besoin d’être bien joué. Et ce fut un grand succès et l’hilarité générale dans le public. Le lapin fit un numéro de ventriloque (en langage lapin) et les colombes en un vol effréné firent du rase-mottes au-dessus des têtes (sauf sur celle de la dame du premier rang).

Pour saluer, le magicien leva son chapeau claque et la tête de la dame du premier rang s’envola, une véritable tête de linotte. Vouloir se loger dans un chapeau de magicien, ce n’était pas très malin !.

Cliquez sur un cœur pour voter !

Les Algomusiens ont voté... 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote. Soyez le premier à voter !

Partager ?