• 3Minutes de lecture env.
  • 45Lectures récentes
10
(1)

Chapitre 19-   Ecran plat et lumière bleue

En fin d’après midi, Sidonie téléphone à sa fille.

– On dirait que les gens prennent quinze ans, juste parce qu’ils ont passé le portail de cette maison de retraite! Moi-même, j’ai cru quelques minutes que j’avais…

– Ton âge? Ricane Sybille…

– Non… mille fois plus! Ou si, peut-être… mais alors mon âge, tel que tu le  vois Toi!
J’ai eu le sentiment  que tout était fait pour faire vieillir sur pied les résidents.  
Même leurs pantoufles  sont un appel au crime…

– De toute façon, tu exagères toujours maman. J’y suis allée et je n’ai pas trouvé cela si terrible.  
Le parc est magnifique, les gens sont sympathiques… bon maman.. je travaille là…On en reparle plus tard?

Sidonie, continuait sur sa lancée:

  Évidemment  qu’ils te sont sympathiques –  ils ne sont pas gênants : bien installés dans l’entrée avec la télé allumée pour la journée !  Qui oserait être gêné par les résidents d’un cimetière?  Les seuls personnes encore «  un peu vivantes » osent à peine sortir de leur chambre de peur qu’on ne souffle sur leur flamme!

Le combiné à quelques centimètres de l’oreille, Sybille écoutait sa mère qui soufflait le froid sans discontinuer!

« – On dit que les jeunes passent leur temps sur les smartphones et abusent des réseaux sociaux… mais moi je vais te dire, Sybille,  Ils ont bien raison les jeunes!  
Parce que c’est dès le plus jeune âge qu’il faut s’ habituer à la lumière bleue!  
Tiens, je suis même pour qu’on allaite les nourrissons  devant la télévision!  
Plus tôt, ils seront accoutumés, plus vite ils seront prêts à être scotchés sur un siège à « bouffer » des émissions télé!

La pauvre commissaire  ne savait plus comment arrêter le flot interminable de réflexions de sa mère. Elle finit par mettre en chorus l’appareil, si bien que tout le commissariat pouvait profiter d’un fond sonore qu’ils auraient pu confondre avec un sketch de Florence Foresti ou de Muriel Robin:

« – …et ne vous en faites pas Monsieur Gilbert,  je vous mets les douze coups de midi, vous verrez, c’est jean-luc Reichmann,  un gentil garçon cet homme là!  
– Tenez  Madame Gisèle, y’a l’amour dans le pré… On a enregistré  toute la saison! Vous aimez bien ça, vous l’ADP!

Mais Mr Gérard, je peux te donner mon cachet qu’il s’en fiche de  jean luc Reichmann… et que ce qu’il préfèrerait c’est de la musique, ou une histoire à écouter car ses yeux lui font défaut, ou  peut-être même sortir un peu, histoire de croiser cette madame Gisèle qui aime l’amour est dans le pré!
Mais pour ça faudrait qu’elle puisse sortir  madame Gisèle et autrement qu’en chaussons!  A 77 ans on peut rester jeune crois-moi, mais une chose est sûre , c’est qu’on a passé l’âge des soirées pyjama! »

Bien, je ne vous dérange pas plus longtemps… 

Sidonie, absolument consciente d’avoir été entendu par tout le commissariat , finit tout de même par raccrocher…

 

Précédemment dans «  la fleur de l’âge »😉: https://algomuse.fr/la-fleur-de-lage-chap1-ma-pie/

 

Moyenne obtenue : 10 / 10. Nombre de votes : 1

Soyez le-la premier-ère à exprimer votre ressenti !

Partager ?

0
L'auteur-trice aimerait avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x